Etre avec moi

Castres (81), France 🇫🇷

Je suis assis dans un salon de thé avec des produits du commerce équitable. J’ai commandé une tasse de thé, « qui n’en est pas un ». Du Rooibos au goût « Africa Masala aux épices ». Enfin un salon de thé qui fait vraiment « salon ». Il y a des canapés et des fauteuils et une ambiance feutrée très agréable. J’y suis bien et du coup l’envie d’écrire m’est venue. 😍

Le projet de visiter Toulouse aujourd’hui n’a pas été réalisé. J’ai changé d’idée au dernier moment et je me suis installé ici. En partant du salon tout à l’heure je vais sûrement me promener un peu en ville et peut-être voir un film au cinéma. Quoi qu’il en soit, les circonstances m’invitent de plus en plus au silence et à être avec moi. 💓

IMG_3030

Tout tourne autour de ça pour moi en ce moment, depuis un certain temps déjà. Je comprends bien que je ne pourrais jamais entrer en profondeur avec moi-m’aime, si je n’arrête pas de bouger. C’est un défi énorme… et pour y arriver les signes me font faire des détours pour faciliter le chemin. 😅

Mes voies de fuite sont surtout les films, la nourriture solide et mes vieux réflexes de sauveteur. Je vois bien comment je fais et je vois bien aussi pourquoi je me fuis. La partie facile à constater par moi-même est la pression à la production… Il faut « faire » quelque chose… tout le temps. Et si je ne trouve rien à « faire », je crée donc un problème à résoudre » 😏

Derrière cette pression se trouve autre chose. Je le sens tout le temps. La présence avec moi-même est tellement intense que j’ai du mal à rester tranquillement en état d’intériorisation. Ca me crée un stress terrible… Quand je suis avec une partenaire c’est déjà plus facile. Quand je suis seul, c’est un état d’être que j’ai besoin d’appréhender. Je ne peux pas y aller franco. 😇

Ce n’est pas pareil d’être seul quand je me promène, quand je fais des choses, ou d’être seul et vraiment avec mon moi en profondeur. Je sens toujours « la présence de la Vie », ce n’est pas ça le problème. Je sens, je perçois le divin en toute chose, quoi que je fasse. Mais quand la Vie me demande d’être profondément avec moi, j’ai l’impression que pour y arriver, je dois m’isoler. Et déjà en l’écrivant je sens de la tristesse. 😢

J’ai toujours aimé être entouré. J’ai toujours senti que sans « les autres » ma vie n’avait pas de sens. Il y a donc peut-être un conflit interne à dépasser. Celui où être en lien profond avec moi n’a pas de sens, parce que les autres ne sont pas là. Pourtant je ne peux qu’aller vers moi-même seul semblerait-il. 😏

Entre temps, je me suis fait servir un délicieux chocolat chaud aux épices. Wow… quel délice ! C’est d’ailleurs mon troisième jour aux boissons depuis que je suis parti d’Amsterdam. Même le chocolat, je le préfère liquide maintenant. De boire m’aide énormément dans mon élan de me rencontrer, car avec le ventre vide mon cœur est d’avantage plein et mes sensations multipliées. 💓

Alors, je vais y aller doucement. L’endroit où c’est le plus facile pour moi d’être avec moi-même est sur le lit. C’est vrai, on pourrait croire que ce serait plutôt dans la nature, comme pour la plupart d’entre nous. Eh ben, pas pour moi. Pour moi c’est sur le lit. J’aime commencer assis adossé contre le mur avec une musique pour dormir très très doux, que j’ai trouvé sur YouTube. Quand je sens que ça se calme en moi et que j’ai du mal à rester assis, je m’allonge et me laisse emporter par « ce qui est là ». 🙏

Pour démarrer ce processus, le plus facile pour moi est de commencer aux heures de la sieste, ou en début de soirée pour glisser par la suite dans une longue nuit de sommeil, souvent intense et profonde. J’adore l’état dans lequel je me trouve dans ce cas. Ce mélange d’hyper-présence et de détente, tout en voyageant vers des lieux et des expériences que je ne pourrais pas décrire par la suite, est absolument délicieux. Tout ce qui reste après est une ressentie douce avec un mélange de sentiments très agréables mais non définissables. 😴

Bon, il est temps de quitter le salon de thé. Des gens entrent pour manger. Malgré le fait que le salon est un peu isolé, sa qualité remplit les tables. Merveilleuse journée à tous. ❤️ 

 

6 réponses

  1. Alain

    Je pense parfois que la rencontre extérieure est une préparation à la rencontre intérieure.
    On va du grossier vers le subtil.
    Nous sommes des agités, des hyper-actifs maladifs, et je crois aussi qu’un certain repos, une certaine immobilité est nécessaire pour avancer vers Soi.

    Aimé par 1 personne

  2. marycolibrivinois

    Être avec moi: ces mots résonnent en moi 🙂 et toutes les cartes que je tire pour l’instant me lancent ce message d’introversion! Je me sens bien avec moi car je suis ma meilleure amie, celle qui sait ce qui est bon pour elle…Merveilleuse journée à toi
    PS:Quand tu écris que tu es à Castres, à chaque fois le mot gratitude me vient car c’est là que toute ma famille s’est réfugiée pendant l’exode de 40 et a été chaleureusement accueillie…Je ne sais qui remercier car tous sont morts sans donner des noms alors je remercie du fond du cœur pour cet accueil bienveillant…

    Aimé par 1 personne

  3. Brigitte

    J’apprends à générer des états de conscience extraordinaires. Et quoi faire quand ces états de conscience sont bloqués par une émotion. Si tu as envie de faire un échange par tel ou Skype ou en vrai maintenant que je suis dans le Var fais moi signe. En une séance ou deux tu pourras expérimenter l’état que tu cherches sans la tristesse.
    Ce n’est qu’une proposition. Et perso j’aimerais approfondir la notion de miroir. 😉
    En ce moment j’expérimente la force et me sentir respectée. Cela ne dépend pas des autres mais bien de moi-même.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s