Caractère de cochon

Sorèze (81), France 🇫🇷

A la fin des deux dernières retraites, pendant le débriefing, plusieurs personnes m’ont donné ce qualificatif. Ce qui m’étonnait quand je l’entendais, c’était que cela me plaisait. Je vois bien que ma personnalité change rapidement ce dernier temps. Je vais droit au but… je n’ai pas de temps à perdre… et je suis assez impatient et intolérant face à ceux qui ne sont pas dans le OUI, dont l’ego cherche à se mesurer au mien ou qui ne restent pas dans leur territoire. 🥋

Je ne suis plus un animateur quelconque, ni un thérapeute. Je ne suis plus un sauveteur disponible pour tout le monde. Il est de plus en plus clair pour moi que je suis un pionnier, un explorateur et que j’ai envie de m’entourer de ceux qui ont assez de curiosité et de confiance en moi pour aller ensemble de manière complice à la (re)découverte de nos trésors cachés. 🎁

Quand je lis ce que je viens d’écrire j’avoue que ça sonne bizarre. Ca ressemble plutôt à un scénario d’un livre ou d’un film. Pourtant, dans mon monde, vu de ma fenêtre, c’est à ça que ma Vie ressemble aujourd’hui et ce n’est que le début. 😌

Je suis conscient aussi que je peux être complètement à côté de la plaque et que ce que je vis peut très bien être le fruit d’un délire dû à une folie, un ego démesuré ou un autre dérèglement psychologique. Peut-être je suis complètement paumé et je m’invente des histoires qui me permettent juste de passer mes journées. 📚 

Un monde d’illusion… un jeu de vie inventé par nous-mêmes… une quête menant de la dualité vers l’Unité… une histoire d’énergie… l’abandon de l’ego face à l’être… l’apparition graduelle d’une identité profonde… le détachement de la vie quotidienne connue… le pouvoir qui se transforme en puissance… une image de sorcière et de dragon… tisser l’Amour ensemble… une re-connexion à retrouver… une rêve d’Unité, de grande famille à réaliser. 🔥

Peut-être, en effet, c’est une folie… ma folie. Pourtant ce que je viens d’écrire me plait largement plus que la quête technologique ou financière de notre réalité quotidienne où chacun oeuvre pour sa bourse. De passer ma vie à acquérir une patrimoine ou faire un effort pour trouver une place convenable dans la société, manque de sens pour moi. 🏡

De passer mon temps à travailler afin de me sentir en sécurité quand je serais à la retraite me donne la sensation de passer à côté de la Vie. J’ai l’impression que quelque part dans notre histoire nous nous sommes trompés et que nous avons perdu le vrai sens de l’existence. 💰

Peut-être je suis réellement fou, mais je suis de plus en plus persuadé que tout a commencé à basculer à l’arrivée de nos religions modernes. Tout ce qui m’arrive en ce moment me fait croire qu’ayant perdu notre culture ancienne, nous avons également perdu notre connexion à la source et bien évidemment le vrai sens de la vie. 🔥

A chaque fois que je découvre un peu plus de ma véritable identité, que j’ose être fidèle à l’être qui se trouvait submergé sous des tonnes de blessures et de conditionnements, je me vois m’approcher de cette culture qui semblait perdue et je me vois en même m’éloigner de cette réalité matérielle, confortable certes, mais pour moi sans intérêt. 👽

Peut-être notre culture Païenne avait disparue parce qu’elle avait “mal” évolué ? Peut-être notre culture druidique avait subi le même sort que d’autres cultures anciennes comme celle des amérindiennes, des africaines ou des aborigènes, simplement parce que quelque chose manquait ou parce que l’homme a fini par mettre trop de son ego ? Peut-être, et c’est ce que je pense au fond de moi, nous n’avons pas su donner la juste place aux enseignements de nos grands maitres Moise, Mahomet, Jésus et Buddha en tant qu’ajout à la culture existante. 😏

Quoi qu’il en soit, dans ma folie quotidienne, je perçois que les mémoires de cette culture ancienne se présentent à moi. Lentement mais sûrement, sans que je fasse un effort, sans que je cherche, chaque situation me révèle un petit peu de cette “terre” qui semblait perdue. 🌎

Même ici au Granjou près de Sorèze où je suis venu vivre une retraite, une face à face avec moi-même, la vie vient me solliciter. Je ne peux pas me cacher… Des personnes viennent me solliciter et j’accueille cette magie, bien évidemment. Je suis conscient que chaque rencontre peut être porteuse d’une information ou d’une expérience dont j’ai besoin. 👁

Dans ma folie chérie je reconnais l’invitation à explorer à nouveau notre patrimoine sacré perdu avec ceux et celles qui sont dans le OUI et dont l’ego sait se mettre en sourdine. Ceux qui me voient et me comprennent ne voient qu’un frère en quête et reconnaissent l’Amour dont je suis porteur. Pour les autres, et il y en a beaucoup je peux être considéré comme quelqu’un de despotique ou même dangereux. ✌️ 

Ma quête est sincère et je n’ai que des comptes à rendre au divin qui se trouve en moi, comme en chacun de nous. Si je suis à côté, mon miroir me le montrera bien. Pour l’instant tout va magiquement bien. J’ai juste besoin de re-apprendre à habiter avec le type bizarre que je suis devenu. 😥

D’ailleurs, je suis dans un petit paradis en pleine nature. Une veille maison retapée dans une ferme (ou un hameau) avec tout ce qu’il faut pour faire rêver ceux qui aiment vivre en autarcie : jardin potager, toilettes sèches, panneaux solaires, etc… Encore une semaine pour pleinement profiter de moi. 😉

Sur la photo à droite, avec Alain, un ami qui habite tout près d’ici et avec qui je vais passer quelques jours après cette retraite. Là, retrouvailles devant un petit jus de fruits dans une buvette au bord du bassin de Lampy. ✌️

Je vous souhaite une magnifique journée 🖤❤️💛💚💙💜

11 commentaires sur « Caractère de cochon »

  1. J’adore l’air étonné et bon enfant que je vois sur ton cochon qui patauge.
    Ce que tu nommes ta folie ou ton rêve, me touche profondément.
    Tes différences me font du bien.
    Et peu m’importe que ce soit une illusion ou non, ta quête de l’unité est bonne pour moi.
    Je dis OUI pour ce chemin avec toi, avec curiosité et confiance… et de plus en plus de responsabilité !

    Aimé par 1 personne

  2. Ben mon cochon !
    Cela fait 2 fois que je vois la violence aller vers l’extrême pendant la retraite dont tu es le garant, animateur, régulateur, facilitateur …
    Où, en tant que tel, tu as le droit d’intruser sur le territoire de l’autre. Soit.
    J’ai choisi la dernière fois de me placer entre toi et le participant dont la violence explosait à l’égale de la tienne. Pas pour te protéger toi, mais pour le protéger lui, le colosse capable de t’envoyer à l’hosto, et lui en prison …
    Je m’interroge. Quel animateur laisse ainsi se développer une telle violence pendant sa retraite ?
    Si c’est pour de telle risques, renomme ta retraite : « stage de survie en milieu émotionnel extrême ».
    Comme ça, les participants sauront quelle folie divine ils auront choisi.
    Bisous doux, mon frère.

    Aimé par 1 personne

    1. Oh que je t’entends… mon envie premier est simplement d’arrêter. De me dire que ce n’est plus de mon domaine.
      Toutefois, tout autour de moi me dit le contraire…
      Cette violence semble avoir été nécessaire pour passer à autre chose.
      Pas de stage de survie…
      Peut-être un nom plus adéquat, même si je n’en trouve pas pour l’instant…
      Arrêter serait retourner dans ma tanière en réaction à l’opinion ou jugement des autres, comme le tien peut-être en ce moment…
      Ça me demande beaucoup de continuer… et ça me demande surtout à ME faire confiance…
      Je vais vérifier si mon texte a besoin d’adaptation…
      Je serais simplement plus critique au moment de valider oui ou non une demande d’inscription…
      Même pour ceux qui sont déjà venus…
      Belle journée Gilles

      J'aime

    1. Il se peut que tu as raison, Stéphane. Je ne pense pas, je ne le vis pas ainsi. Je vais continuer sur ma lancée. Pas après pas. Merci de ton partage… Et même si je ne pense pas comme toi, je ferais encore plus attention. En plus c’est rigolo, dans mon article du jour j’en parle. Puis, pour un secte, faut du monde… et moi, j’avance seul… Déjà l’idée d’avoir des disciples me fatigue. Et l’Amour ne se définit pas par les mots que tu me proposes. Ce qui me plait, c’est que tu semble avoir la forme, alors, bon vol…

      J'aime

  3. « Je suis conscient aussi que je peux être complètement à côté de la plaque et que ce que je vis peut très bien être le fruit d’un délire dû à une folie, un ego démesuré ou un autre dérèglement psychologique. Peut-être je suis complètement paumé et je m’invente des histoires qui me permettent juste de passer mes journées. »
    Tu es peut-être à côté de la plaque, mais au moins tu vis ton rêve.
    Mieux vaut se planter en vivant son rêve que se planter en suivant celui d’un autre.
    Et il est tout à fait possible aussi que tu sois dans le vrai en vivant ton unicité.
    Ceux qui te suivent doivent profiter de ta « folie » pour entrer dans leur propre « folie », afin de vivre eux aussi leur propre unicité.

    « De passer mon temps à travailler afin de me sentir en sécurité quand je serais à la retraite me donne la sensation de passer à côté de la Vie. J’ai l’impression que quelque part dans notre histoire nous nous sommes trompés et que nous avons perdu le vrai sens de l’existence. »
    Entièrement d’accord.
    Je quitte mon boulot dans un mois.
    J’ai 46 ans. Je veux vivre maintenant, pas attendre la retraite à 62 ans.
    Aucune idée de ce que je vais faire ensuite, ni de l’endroit où je vais aller.
    Peut-être trouver un lieu paisible propice à la poursuite de l’éveil du Dragon.

    « Ma quête est sincère et je n’ai que des comptes à rendre au divin qui se trouve en moi »
    Entièrement de cet avis.

    « D’ailleurs, je suis dans un petit paradis en pleine nature. Une veille maison retapée dans une ferme (ou un hameau) avec tout ce qu’il faut pour faire rêver ceux qui aiment vivre en autarcie : jardin potager, toilettes sèches, panneaux solaires, etc… »
    Le top !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s