Pour toi, Amsterdam

Pour toi, Amsterdam

Edifice, parc ou rue
Odeur, gout ou vue
Souvenirs d’enfance
Imbibés de souffrance 

Humour simple et complice
Dans la rue se tisse
Du pays tu es le coeur battant
Tellement tu es accueillant

Chacun trouve son bonheur
Avec délicatesses, prostituées ou fleurs
Tu offres ce que les coeurs désirent
Et réponds à tous les délires

Je brave les choses interdites
Pousse mes limites
Suis mon ressenti 
Et fais ce dont j’ai envie

En gourmand pressé 
Je me laisse complètement aller
À faire les choses à ma manière
Sans chercher à plaire

Ça me semble important
Faire n’importe quoi n’importe quand
A chaque fois je me lance
Sans penser aux conséquences

Oh belle ville de toutes mes douleurs
Aujourd’hui je ne vois que tes plus belles couleurs
Chaque nouveau pas que je pose sur toi
Me rapproche un peu plus de moi

 

2 réponses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s