Adieu Prana-Tantra

Die (26), France 🇫🇷

Il y a cette histoire de sagesse où deux disciples comparent leurs maîtres. L’un qui dit à l’autre quelque chose comme : « Mon maître, quand il est de l’autre côté de la rivière, il sait lire dans mes pensées et me transmettre les siennes. Que sait faire le tien ? » L’autre  lui répond : « Mon maître, quand il est debout, il est debout. Quand il est assis, il est assis. Quand il mange, il mange. Quand il parle, il parle. » 😇 

Une des caractéristiques dans la notion de l’Unité est que le temps et l’espace n’existent pas. Il me semble donc logique que pour aller vers l’Amour, vers le Divin, il suffit de vivre autant que possible dans l’ici et maintenant. « Ici » parle en quelque sorte du territoire au niveau de l’espace… « Maintenant » parle du territoire au niveau du temps. ⌚️

Cette simple expression dit tout… Savoir être pleinement dans l’ici et maintenant est donc l’aptitude d’être tellement centré, d’avoir rétréci à tel point son territoire, que nous avons atteint l’état d’Amour, de l’Unité. De mon point de vue, c’est ça l’intention que la vie a pour nous, faire l’expérience de qui nous sommes vraiment… L’expérience de Dieu en train de « dieuser ». 🎅🏻

Le territoire est une des axes dans lesquelles la vie me pousse depuis des années. Pendant longtemps il s’agissait de la partie « temps » et de faire de moins en moins, de plus en plus lents, une chose à la fois et en pleine conscience. Aujourd’hui je vois plus clairement encore que l’apprentissage de pleinement occuper la partie « espace » de mon territoire, de rester bien dedans et de le rétrécir de manière aussi précise juste autour de moi, est l’autre aspect de l’ici et maintenant…  💟

Je vois du coup mieux encore le sens de mon dépouillement dans ma quête vers l’Amour. Je suis un Maître Artisan Tisserand, vous vous souvenez ? Alors, je tisse… et aujourd’hui pour tisser mieux, j’élague encore des débris qui me maintiennent dans le passé (temps) ou qui m’envoient ailleurs (espace). Vous avez compris, il s’agit en ce moment de ce que je propose comme activités et de mes vidéos sur Youtube. J’ai encore du leste à larguer pour faire monter mon montgolfière. 🎈

Je m’occuperais bientôt de mes vidéos. Doucement… une chose à la fois. Je reçois pour le moment vos retours sur mon article de hier et ils me confortent plutôt dans mon élan. D’ailleurs, de manière spontanée et tout à fait naturelle j’ai adapté tout en douceur déjà mes propositions sur mon site. Pour rétrécir davantage mon territoire, j’ai quitté ceux du Prana et du Tantra, pour mieux occuper le mien, « Le Tissage de l’Amour ». 💗

Je me sens mieux avec ça. Quelque part, de « ma fenêtre » (merci Christine !), je perçois que le Prana et le Tantra, deux concepts essentielles à mes yeux, prennent aujourd’hui de plus en plus une connotation commercial et deviennent de la même manière un phénomène de mode dans le monde de développement personnel. 🖼

Bien évidemment, je n’ai aucun jugement envers ceux qui pratique ou animent du Prana ou du Tantra. Loin de moi cette idée. Seulement, en continuant à utiliser ces termes, je participe quelque part à ce courant populaire et j’adhère en même temps quelque part à des rites ou dogmes qui ne font pas partie de ma culture. Deux choses de plus dont je choisi de me libérer. 🎭

J’aspire à être au plus proche de moi, de mon essence, de l’Amour. En adaptant mes propositions je sens bien la peur de ne plus être visible et de me trouver face à plus de vide encore. Mais c’est plus fort que moi. La Vie me dit quoi faire et mon ego se soumet docilement. La Vie sait mieux que moi comment « rentrer à la maison »… Il me fallait de longues années pour passer de cette compréhension à l’audace de passer à l’action. 🕰

Je ne parle maintenant que de « Tisser l’Amour » ou « Tisser l’Amour Ensemble » sur mon blog. Ce que j’ai écrit dans dans le passé dans mes articles reste, bien évidemment. J’ai aussi adapté mes pages laissant uniquement l’essentiel. J’ai aussi enlevé ce qui pourrait me mettre « faussement » en valeur. Pas de « poudre aux yeux ». J’ai l’impression que mes propositions vont de plus en plus être en lien avec notre véritable culture à nous, à nos racines païennes bien présentes encore dans nos mémoires.  💶

Ma présentation, les causeries, les retraites, les tarifs et même la page contact ont été simplifiés, « purifiés » et adaptés autant que possible à ma réalité d’aujourd’hui. Je vais continuer à travailler dessus jusqu’au moment que mes pages soient aussi authentiques que possible et faciles à lire et à comprendre. Si le coeur vous en dit, ça me plairait beaucoup de recevoir votre retour sur la clarté de mes propos (par la page contact ?). Pour moi, ce que j’écris est facile. Mais pour celui que ne me connait pas ça peut être du charabia. Même si vous voyez des erreurs de grammaire ou orthographe, je suis preneur ! 🙏🏻

Je suis arrivé à Die hier et loge en Airbnb chez un ancien collègue de travail de l’Amie que je vais voir. Le monde est petit, n’est-ce pas ? J’ai encore eu du bol, il est venu me chercher de la gare en voiture. J’aime beaucoup le pays Diois… je trouve les paysages magnifiques, la Drôme (la rivière) délicieusement fraiche et propre et les gens gentils. Je me sens bien ici. ☺️

En arrivant je vois systématiquement ce visage dans le rocher. Il y en a un autre complètement à droite, sur l’autre angle de la chaine montagneuse. Il regarde en haut aussi, mais dans l’autre sens. Pour les voir tous les deux, il faut être plus loin. Quand j’arrive ça me fait penser à deux gardiens qui veillent sur la nature et ses mystères. Sur la photo j’ai l’impression de voir le corps en entier de celui-ci. 🦋

J’aime beaucoup les pizzas ici chez Pili-pili et même si j’étais en mode « nourriture subtil », je me suis fait plaisir. Juste une « petite » excursion alimentaire pour une soirée. Une bonne grosse pizza « gourmande » de 33 centimètres avec merguez, viande haché, chorizo, lardons ET supplément fromage. Miam… suivi, bien évidemment, un peu plus tard, par une glâce Ben & Jerries « Cookies and dough », taille familiale. Aujourd’hui je retourne dans ma nourriture « du coeur »… 😉 

Il est encore tôt. Je vais refaire un petit tour dans mes pages… Voir si je trouve encore quelque chose à simplifier, clarifier ou corriger. J’ai déjà transformé tout ce qui se rapporte au Prana ou au Tantra. Je remplace l’ensemble tout simplement par Tissage de l’Amour. Ces mots veulent dire la même chose pour moi depuis le jour que les ai « inventé » il y a environ 7 ans. Je trouverais bien des mots de notre culture pour retrouver et explorer nos rituels et traditions pour nous re-connecter à nos racines. 😉 

Je vous souhaite une délicieuse journée…  🖤❤️💛💚💙💜 

 

4 réponses

  1. souchon nathalie

    bonjour michaeil
    magnifiques ces deux géants !! pour moi ils sont les entités entretenant notre beau monde, j’adore le petit peuple et je vois souvent leurs faciès dans des écorces des frondaisons d’arbre, au sol….je les sens autour de moi et souvent je les remercie de prendre soin de mère nature !!
    pour ce qui est de tes vidéos j’ai ressenti l’apréhension du vide mais j’ai vu aussi que si tu les supprimes je suis poussée à aller vraiment dans le lacher, m’éloigner de tout pouvoir extèrieur, de toute dépendance et trouver ma propre sagesse intèrieure, si tu as su trouver je peux aussi trouver !!! bien sûr les expèriences des autres nous aident mais parfois je me dis que c’est aller à la facilité que de suivre des enseignements ou des conseils et que je dois mettre la main à la pate, trouver ma propre perception selon ma nature, mon propre maitre intèrieur, alors je ne sais pas ce qu’au final tu décideras mais pour ma part je conçois tout à fait de se libérer du passé , sous quelque forme que ce soit, car ce qui a été une vérité ne l’est plus l’instant d’après, c’est juste avoir le courage de se séparer de l’illusion de la permanence !!!
    me laisser bercer par le mouvement intrinsèque de la vie c’est accueillir dans mon coeur et avec courage le fait que rien ne reste….pour autant je continue de respirer, de regarder et d’être !!!
    merci la vie ;,merci à toi !!!

    Aimé par 1 personne

  2. Marie Odile

    Bonjour Mickaël
    Je suis heureuse que tu n’enlève pas tes vidéos, elles m’interpelle à chaque fois que j’en regarde une et me permettent de faire le point, de savoir où j’en suis. Il m’arrive de croiser le chemin de personnes qui ont besoin de s’interroger au sujet de leur propre chemin et ces vidéos sont ne belle source d’interrogation personnelle. Ton chemin me touche et j’espère que nous nous rencontrerons d nouveau. De cœur à cœur je t’embrasse.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s