Prana et Silence

Amritapuri, Inde 🇮🇳

Au 13ème étage au bout du couloir où se trouve ma chambre, près du balustrade… c’est là où c’est le plus frais ! J’aime cette vue dominante sur Amritapuri. Le temple de Kali, juste en bas presque en face. L’océan toujours démontée pleinement à droite et à ma gauche, le fleuve et, par delà, le reste de l’Inde. Sur la photo, l’université d’Amma… 😊 

J’ai dormi jusqu’à maintenant. Comme d’habitude, le réveil à sonné à 6h30 et après une douche fraiche les légumes m’attendaient pour se faire trier, enlever le zeste, extraire le jus et débiter en morceaux, pour finir dans des récipient adéquats sur un chariot pour se faire cuisiner dans le snack occidentaux. 🍪

IMG_0655

Ma journée commençait en silence et pranique. Vu tout ce que j’ai écrit, ça me semble une combinaison gagnante. En rentrant vers ma chambre, j’ai vu Tara que j’avais perdu de vue depuis l’accolade avec Amma. Nous avons pris un peu de temps pour se débriefer et partager nos ressentis réciproques. Bien évidemment, j’applique le principe que mon silence se rompra à chaque fois que mon coeur le sent “juste”. 🙊

Notre échange m’a permis d’envisager une éventuelle guérison grâce au Darshan tardive, la courte durée de l’étreinte, le fait d’être passé en dernier et l’absence d’Amma dans le quotidien dans son propre lieu. Je me suis entendu dire que si une femme comme elle, représentative de la mère, me faisait vivre cela et que j’arrivais à le vivre d’une manière tout à fait harmonieuse, alors que peut-être cela réparerait quelque chose liée à ma petite enfance avec ses répercussions sur ma relation aux femmes. 👭

Bon, tout ça c’est plutôt subtil. Je ne fais rien de spécial à part peut-être chercher à remonter mes énergies. J’explore depuis plusieurs jours les options différentes par rapport aux endroits où je m’installe, les gens avec qui j’échange, mon attitude sur le moment. Je suis dans la phase d’exploration. Mon énergie est remontée un peu. 🌀

J’aime les endroits frais, dans l’ombre. Je n’aime pas transpirer dans mes vêtements. J’aime trouver des coins où je peux avoir une vue globale sur ce qui se passe. J’aime être ainsi un peu en retrait et rester observateur. Je n’aime pas faire la queue ou suivre les foules. Je préfère peu d’échanges, mais des vraies. J’aime par contre créer un contact avec les yeux ou le sourire avec beaucoup de gens. Est-ce que ce sont mes préférences qui m’indiquent comment faire monter mes énergies ? ✌️

Peut-être bien ! Ce qui est intéressant est qu’en plein exploration j’ai reçu une série de sms d’une amie médium qui m’envoie des “lectures” quand elle sent que c’est ok pour moi. Surtout que ceux qui me connaissent savent que je ne fais pas appel à des médiums, astrologues, numérologues ou autres praticiens des techniques divinatoires. Pas question que quelqu’un me prédit l’avenir. Je risque de le croire !!! ⭐️

Là, c’est un peu différent. Surtout que je n’ai rien demandé. Quelque part la Vie me l’offre sur un plateau. Ca donne une importance particulière au message. Comme un cadeau, mais urgent en même temps. Alors, j’ai récupéré les sms et les ai adapté pour mon blog pour le partager mais aussi pour ne pas l’oublier :

“Les épreuves que tu traverses avec ton mental, est une montagne du passé que tu es en train de gravir… C’est une plaie béante que tu es en train de guérir… Tu es fort aujourd’hui et à la hauteur de la guérison… C’est le moment et le bon endroit pour la traiter… Il n’y a aucun doute sur ta victoire. 

Tu n’es pas ce que quelque part tu t’es convaincu être… Comment une femme pourrait-elle d’une façon ou d’une autre étouffer l’homme puissant que tu es… C’est une hérésie… Tu es un homme puissant, indépendant, libre et aimant… Pas possible de croire qu’en disant ça ou ça, quelqu’un risque de t’écraser comme une petite fleur fragile… Michaël Gallasch… Une fleur fragile ? Il y a de la sensibilité, de l’humanisme et de l’empathie en toi… Mais sûrement rien d’une lopette qui s’écrase devant une femme ou devant qui que ce soit…

Tu as compris ce que tu avais a comprendre en terme de lecture de ton environnement… Maintenant focalises toi sur comment gagner de l’énergie dans cet environnement, plutôt que de chercher a ne pas en perdre…

Transformes l’énergie !

Tu es un transformateur d’énergie, ce qui est ton essence. C’est pour ça d’ailleurs que tu y es si sensible et que tu la perçois si bien dans les lieux comme dans toute chose… Chez les êtres qui t’entourent. Que tu sais exactement ou il y a quoi a transformer, que tu as un scanner intérieur, et qu’ensuite tu transformes les choses. Parfois subtilement sans que personne ne s’en rende compte, intérieurement disons… Parfois a grand coup direct dans la matière… 

Et de façon général AVEC UN ENTÊTEMENT FAROUCHE… Et c’est tout a fait normal, puisque c’est ton rôle, ton essence… C’est tout a fait normal que cela ne soit parfois inconfortable voir même très inconfortable pour les autres. Tu n’es pas là pour te rendre confortable. C’est pour cela aussi que tu ressens si fort l’énergie et le corps des autres dans des détails vraiment précis et subtils.

C’est normal aussi que tu ressentes parfois de l’inconfort au contact d’une énergie ou d’un environnement, c’est ta façon de capter/de scanner, par ton corps qui réagira toujours instantanément et parfois très intensément… Toutes tes réactions physiques sont tes indicateurs à ce que tu as à percevoir et à transformer… Et cela rien qu’en transformant ton regard sur les choses et parfois en agissant directement sur la matière par tes actes, tes choix et tes mots. 

D’où tout l’intérêt spécifique que tu sois pranique, d’où l’importance pour toi de cet état qui te permet d’avoir un corps… disons… peu utilisé et qui puisse être pleinement au service de ton scanner intérieur de façon fluide et sans interférence d’aucune sorte. Parce que ton corps est vraiment un vecteur important pour toi de ressentis et de mise en action.

La parole est un de tes outils de transformation de la matière entre d’autres outils d’ailleurs… et l’écoute de l’autre un prétexte pour le mettre en mouvement intérieurement et ressentir la circulation/l’état d’énergie et ressentir où ça bug pour ensuite apporter la bonne mise en mouvement au bon endroit. Tu pourrais ne même pas avoir compris un traître mot de ce qu’a dit la personne en face de toi, elle pourrait te parler chinois que ça n’aurait pas d’importance. 

Et rien que de mettre ton attention sur ce qui bug, modifie le bug… Et donc le modifie en toi… D’où l’importance d’une grande variété de personnes autour de toi dans les rencontres, que ça circule… Et d’où l’importance de changement de lieux fréquent même si ça n’empêche pas la sédentarisation « partielle »… Cela peut être un point fixe d’où tu te déplace, un « nid ».

Tu mets en matière ta transformation intérieure par la transformation extérieure… C’est aussi pour cela que tu auras toujours beaucoup de « clientèle »… Tu as besoin de rencontrer dans ta vie beaucoup de monde, de continuer à te rendre très accessible. Parfois, cependant, tu auras besoin des périodes de recul, d’isolement, de retour au nid, de retour à ton intériorité pour intégrer les changements en toi OU pour te laisser traverser par l’énergie ambiante et scanner OU pour te laisser traverser par l’énergie de transformation. 

Car tu es l’outil de cette énergie qui te traverse, tu n’en es pas le générateur, elle se sert de toi, passe par toi, se sert de tout ce que tu es… Et tu es ce que tu es pour être efficacement a son service. On pourrait dire que tu es au service de l’énergie de transformation. Plus tu te laisse utiliser par l’énergie de transformation, plus tu vas bien… Plus tu résiste, plus tu satures et ça passe beaucoup par un mental qui chauffe et tes envies de manger… Ce sont les indicateurs de ta résistance à ce que l’énergie qui te traverse te demande…

Un durcissement de tes paroles, de ton comportements et de ta tolérance envers tes proches, les gens qui t’entourent affectivement parlant. Une mise a distance avec ceux et celles que tu aiment et qui sont des piliers dans ta vie dans la façon dont ils t’apportent de l’amour, de la stabilité et de la sécurité… D’autant que c’est important pour toi, pour que tu puisses servir d’avoir un environnement affectif fort, solide, et puissant. Tu as un fort besoin de reliance à un clan d’où tu peux mieux ressentir la sensation d’unité et te rassurer pour te laisser aller à l’énergie qui te gouverne.

Ton ENTÊTEMENT FAROUCHE joue autant en ta faveur qu’en ta défaveur… Il te sert autant dans l’expression de ce que tu es… qu’a résister a toi-même… avec la même vigueur et la même force… Donc attention à où tu mets ton énergie… Et fais attention à tes proches qui, quand tu résiste peuvent se prendre des coups de boule… 

Parfois tu t’entêtes à vouloir aller dans une direction et pas dans une autre, que tu y passes et y perds de l’énergie… Au lieu de t’arrêter deux secondes, de regarder les autres options autour de toi et de trouver une autre façon de faire avec ton environnement qui va contribuer fluidement a transformer une situation, une relation, ta vie… Ceci dit ton entêtement est aussi ta force… D’où l’importance d’être conscient de à quoi tu t’en sert…”

En gros, il n’y avait rien que je ne savais pas déjà. La force du message se trouve dans la confirmation, dans la synthèse. J’ai toujours connu chez moi la faculté de voir où quelqu’un en es, où se trouve le bug et comment mettre en place une transformation. Je pense qu’avec le temps, les choses ont évoluées. J’entends que je n’ai plus vraiment d’effort à faire vis-à-vis des autres, mais seulement vis-à-vis de moi-même. Un peu comme il l’a dit Ghandi : “Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.” 👴🏽

Voilà, je vais laisser descendre tout ça. Descendre tout court et jouer avec mes nouveaux jouets… Je retournerai bien aux Bahjans, puis après je tire les rideaux, repos. 😴

Belle journée à tous ❤️💛💚💙💜 

PS : Prasad, semble vouloir dire en fait “offrande”… et l’offrande que chacun a reçu était du Wibouti. Ce poudre que Sai Baba savait matérialiser devant les yeux de ses dévots. Un poudre qui n’a pas d’odeur mais semble selon ma source avoir des qualités curatives.

IMG_6013

8 commentaires sur « Prana et Silence »

  1. tu écris plus vite que ton ombre Mickael….
    Chacun de tes posts est pour moi cadeau que j’attends chaque jour. Je ne suis pas capable de parler de tout ce que tu ressens, de ce que tu écris, de ce que tu vis, mais sache que ces lectures journalières sont pour moi comme une petite lumière et cela me fait un bien fou. L’impression de lire un conte initiatique… Quelque part, je t’envie….
    A bientôt, pour le plaisir de me régaler de tes mots…
    Colette

    Aimé par 3 people

  2. Bonjour Michael, merci pour tes partages car ils me permettent aujourd’hui de me dire à nouveau au travers de toi d’arrêter de vouloir contrôler, contrôler mon état vibratoire, contrôler mes états d’âme, contrôler la manière dont je m’alimente… mais simplement être pleinement la, dans l’instant, à l’écoute… j’y arriverai. Soit béni ! 😊

    Aimé par 2 people

  3. Sai Baba était un escroc.
    J’ai vu une vidéo où il simule vomir un oeuf en or : pitoyable !
    Il a pourtant été suivi par les foules.
    Les humains ont besoin de croire et les charlatans l’ont bien compris.
    Ils pullulent en Inde comme ailleurs.
    Il y a clairement une immaturité, une infantilité à se réfugier dans les bras d’un Baba ou d’une Mama.
    Il est grand temps de rechercher son maître au dedans. Au delà même de notre humanité.
    Je suis ambitieux ; je vise le surhumain ! 🙂
    Alors que fais tu chez Amma ?
    Peut être es tu venu couper le cordon, avec maman, avec papa, peut-être même avec Michaël aussi.
    N’as tu pas ce sentiment au fond de toi d’être autre chose que Michaël Gallasch ?

    Aimé par 2 people

    1. Je ne crois pas que ces maitres soient des escrocs. Mais je peux comprendre ton indignation…
      Tu connais la réponse à ta question déjà, puisque tu le lis tous les jours pratiquement…
      J’en déduis que tu me provoques un peu…
      Aujourd’hui je dirais que je suis ici pour apprendre à garder mon énergie au beau fixe… C’est mon article de demain, à moitié fini déjà…
      Et tu sais bien, tu ne te tromperas jamais sur moi TE concernant 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s