Retour au bercail

Tel Aviv (IL)

Me voilà, assis sur ma petite chaise au bord de la mer à Tel Aviv, la ville du printemps. Je suis né à Jaffa, juste à quelques kilomètres d’ici, dans un hôpital qui n’existe plus. 😌

Le voyage était déjà une chouette aventure… car j’ai pris un petit risque en laissant mon passeport Néerlandais à l’ambassade de l’Inde pour le visa d’avril et de voyager uniquement avec mon passeport Israélien. 😅

Et ça n’a pas loupé, car à la douane à l’escale de Zurich, j’ai failli ne pas passer, puisqu’avec ce passeport là je n’ai droit qu’à 90 jours en Europe et moi, j’y étais depuis 55 ans. Heureusement le douanier à craqué pour les yeux bleus et heureusement j’avais une photo de mon passeport Néerlandais dans mon téléphone. Je m’en suis sortie avec un réprimande. 😉 

De toute façon, si j’avais voyagé avec mon passeport Néerlandais, cela aurait été par la douane Israélienne que je me serais fait engueuler, car ils n’aiment pas quand un Israélien n’utilise pas son passeport. Et quand je donnais dans le passé mon passeport Israélien et répondais en anglais à leurs questions, ils s’énervaient encore plus. 😏

C’est intéressant tout ça… en tant que signe, en tant que miroir, je veux dire. Surtout si tu y ajoutes qu’il fallait que je mente pour qu’informatiquement ma demande de visa pour l’Inde arrivait à passer… ou que un ami proche est poussé à ne pas respecter la loi pour « faire plaisir à ses patrons »… ou encore que sa compagne vit un burn-out, a une cystite et ses enfants lui ont réclamé récemment à deux reprises plus de liberté… ☺️

Il y avait d’autres signes du même genre ce derniers jours, mais je n’ai pas su les garder en mémoire. Le message est assez clair pour moi comme ça. « Michaël, cesse d’être perfectionniste, tu risques d’y laisser ta peau. Lâches, pour toi comme pour les autres comme ton nom l’indique, sors du cadre réglementé et laisse plus de liberté et espace à ton enfant intérieur pour qu’il s’épanouisse. » 😲

Si j’y ajoute le dernier conseil récent d’une Amie très proche ET le film que je suis en train de regarder « Alice au pays des merveilles »… il n’y a plus de doute : « Va jusqu’au bout de ton rêve… penses en dehors de la boite… ne te laisses pas freiner pas ceux qui posent des limites… dépasses toute limitation… METS TOUT TON ATTENTION SUR TON REVE ET NON PAS AILLEURS ! » Ce qui correspondrait aussi au film que j’ai vu juste avant de prendre l’avion, « Limitless » (pas de limites) 🎈

Et là, je suis en Israël… et d’être ici est censé m’aider à mettre cela en place ! Je vais peut-être lâcher du leste ici ? Faire la paix ou justement le deuil d’avec (une partie de) mon passé ? Je ne le sais pas encore. Je vous le dirais au fur et à mesure. Pour l’instant je me sens bien ici sur cette plage face au soleil en train de rien faire (à part ce petit partage pour vous). ☀️ 

Ah oui, une observation… je n’ai jamais vu autant de vélo électriques… 9 sur 10 cyclistes en ont, et tous quasiment des vélos pliants… et ils n’ont même pas besoin de faire semblant de pédaler… 🚴🏽

Amour à vous tous… merci d’être là ! ❤️💛💚💙💜 

8 commentaires sur « Retour au bercail »

  1. Pour partager sur ce qui fait écho chez moi.
    Moi aussi il m’arrive de « quitter » des personnes de mon portable. Mais ce n’est jamais pour les libérer de moi. Ils se libèrent tout seul…. Ce serait plutôt : puisqu’il n’y a plus de contacts entre nous, (augmenté encore par le fait que j’ai laissé le dernier message), il n’est plus bénéfique pour moi de voir apparaître le nom dans ma liste et ainsi faire revivre la personne en moi. Autant me libérer… peut-être d’une forme de douleur de séparation… d’impression de rejet de l’autre qui ne me contacte plus.
    Comme si au bout d’un certain temps, le fait d’enlever dans un premier temps la photo et ensuite le nom me soulageait d’un poids.
    Et c’est étrange. Parfois il suffit de quelques semaines sans nouvelles, pour d’autres personnes, celles auxquelles je suis le plus attachée, j’ai parfois besoin d’un an ou plus. Au début, voir le nom me fais du bien (il, elle est toujours là)…. jusqu’à ce que cela devienne douloureux… alors j’enlève ce qui est déjà considéré comme une perte, et c’est à ce moment là que j’en ressens du soulagement.
    Ca y est c’est fini ! un peu comme si je me donnais le droit de l’oublier.
    Voilà pour le partage de ma petite expérience.

    Aimé par 1 personne

    1. Je trouve ça beau, tous ces vies, expériences et ressentis différents… et en même temps je vis aussi ce que tu décris. Merci d’avoir partagé ça ici. Pour moi ce que chacun peut partager sont des pépites d’or… 💙🙏🏼💙

      J'aime

  2. ca a l’air d’être un beau pays que le tien !!! ça respire l’appel au calme intèrieur et la paix !!!
    je te souhaite de vivre une merveilleuse expèrience et a n’en pas douter de belles aventures !!! avec ta famille, avec cette terre, avec les événements de la vie !!! Du lest il me semble que tu en as déjà lâché énormément si l’on mesure ton vol !!! et ça ne fait que commencer semble-t-il…après ce ne sera sûrement pas de tout repos, mais tu es déjà un vieux de la vieille en matière de traversées !!!? la vie n’est pas un long fleuve tranquille sinon ce serait ennuyeux et on ne grandirait pas !!! alors haut les coeurs et plein de lumière pour toi !!!
    bizzzzz

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s